jeudi 24 janvier 2008

Lettre du Dr Jean KIFFER à Mr Lakshmi MITTAL en réaction à l'annonce de la fermeture du site MITTAL GANDRANGE

Amnéville, le 17 janvier 2008
Monsieur le Président Directeur Général,

Nous avons pu voir hier sur toutes les chaînes nationales de télévision votre déclaration solennelle lors de votre absorption d’ARCELOR. Il s’agit là d’une illustration flagrante de votre trahison et de vos mensonges.

Je faisais partie des naïfs qui avaient cru en 1999 que vous veniez de sauver le site produits longs de Gandrange alors que Francis MER venait de nous abandonner.

Hélas, hélas, hélas, je n’avais pas compris que vous n’êtes qu’un financier international et mondialiste qui a exploité à outrance l’aciérie comme « on presse un citron »…

La différence entre nous c’est que vous êtes un prédateur de la pire espèce et moi je suis un créateur…

Je vous accuse d’avoir voulu par vos manœuvres me faire porter le chapeau de ce désastre économique et social.

Vous aviez programmé la mise à mort de l’outil de travail en refusant d’investir, et au moment où la pollution devenait insupportable pour les populations TF1 vous avait nommément cité dans son reportage comme le responsable de la situation.

Votre direction locale a participé à une réunion en préfecture en date du 7 décembre 2007 en présence du préfet et des maires du secteur

A cette réunion, votre direction était parfaitement consciente des enjeux, elle s’est engagée à réaliser l’ensemble des travaux nécessaires pour mettre l’aciérie aux normes européennes.

Il n’y avait aucune ambiguïté sur une quelconque responsabilité du maire d’Amnéville.

Quelques jours après cette réunion, vous avez brutalement annoncé la fermeture de l’aciérie pour avril 2009.

Pourquoi cette annonce précipitée ? On a du vous dire qu’il y avait des élections municipales et on devine votre intention malicieuse… Votre cynisme n’a décidément pas de limite, car dans l’optique de votre diktat, on peut impunément continuer à polluer le site thermal.

Veuillez agréer, Monsieur le Président Directeur Général, mes salutations distinguées.

Docteur Jean KIFFER
Conseiller Général de Moselle
Maire d’Amnéville

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Nous ne sommes pas dupes. Que chacun assume ses responsabilités. Vous êtes content maintenant vos problèmes de pollution seront résolus mais attention demain il n'y'aura plus l'aciérie comme bouc émissaire de tous les problèmes d'environnement, de bruit, etc...! Ces accusions sont graves et une simple photo comme l'on voit sur votre blog n'est pas un outil de mesure scientifique.

Un sidérurgiste.

pierre.peyrard a dit…

Monsieur le Maire,
Je vous invite à nous rejoindre, Christian de MITRI et moi-même dans notre combat pour la sidérurgie lorraine.
Je suis fils d'un cadre sidérurgiste parti en pré-retraite en 1982. J'ai écrit une chanson "faut pas prendre les Lorrains pour des cons" dont je cède les droits d'auteur à la Mairie de Gandrange (dossier SACEM en cours). Je souhaite par ce geste et l'écho que les Lorrains influents voudront bien lui donner, contribuer à la revitalisation de la vallée de l'Orne. Vous pouvez consulter notre site : http://www.leslorrains.fr

A votre disposition,

Solidairement,

Pierre PEYRARD